Accueil

• Le Qi Gong

• Le Tai Chi Chuan

• La Méditation

• Massage Tui-Na

• Conférences


 

 

• Planning des Cours 2017-2018

• Le Formateur

• Mini Stage 2017 et Conférences


 

 

• Articles et Réflexion

• Poesie

• Conte

• La Fédération de Qi Gong, Art énergétique (FEQGAE)


 

 

 Recevoir la
 Newsletter

Entrez votre email :


   

 

 

 
 Total : 85076

 Connecté : 1

 
 

 


LA MEDITATION

 

La méditation

 

Le Qi Gong de style méditatif et statique est appelé dans la tradition taoïste Zhuang Gong. Il est destiné à renforcer le Qi et à l’améliorer en le raffinant dans sa qualité. Il se pratique debout, en posture immobile d’enracinement, de 15 minutes à 1h. Il est basé sur la concentration. Parfois des exercices de visualisation sont rajoutés. La pratique peut  se faire les yeux fermés ou ouverts. L’immobilité permet de mobiliser toute l’énergie pour la concentrer.

 

 « Méditation vient de « meditari » qui signifie « être conduit » vers le centre et non pas se diriger vers le centre. Ce centre n’est pas « quelque chose » vers quoi l’homme se concentre, mais « quelque chose » qui concentre l’homme, en le « rassemblant » de l’intérieur, et vers l’intérieur. Ce centre est l’être essentiel, le noyau transcendant de celui qui médite et il se ressent, enfin, comme un état dans lequel l’opposition sujet-objet se dissout de plus en plus. Cet état de détente est suivi de la sensation de la « naissance » d’une « forme nouvelle ». C’est ainsi que l’Etre essentiel lui-même fait son entrée dans la conscience et est senti comme un « centre vital » – ancré dans l’Etre – d’une nouvelle « conscience du monde ». L’homme se sent comme nouvellement né ».

 

Selon Karlfried Graf Dürckheim, psychologue et philosophe allemand, mort en 1988,  fut initié à l’école du Zen Rinzai où il pratiqua notamment le Kyudo avec le maître Kenran Umeji. Il contribue ainsi à répandre le mouvement Zen en Allemagne et en Europe.

 

« La distraction est le parasite le plus commun de la méditation. Elle est toute à fait normale puisque nous entreprenons cette pratique dans un esprit indiscipliné et chaotique. Nous ne pouvons raisonnablement pas espérer qu’il va se calmer sur-le-champs. Il n’y a donc aucune raison de désespérer ! »
Mathieu Ricard

 

Matthieu Ricard, né le 15 février 1946 est le fils du philosophe et journaliste Jean-François Revel. Il réside actuellement au monastère de Shéchèn au Népal. Après sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, sous la direction du Pr. François Jacob (Prix Nobel de Médecine), il décide de s'établir dans l'Himalaya et devient moine en 1979.

 

Participez à un cours d'essai gratuit de méditation 

 les jeudis de 9h30 à 10h30.

 

 

 

 

 

 

 

 L'ATELIER DU CORPS
 Espace Le Moulin - 48, rue du fer-à-Moulin - 75005 PARIS                Metro Censier Daubenton ou Les Gobelins
 Tél : 06 86 24 29 55  Contact Mail