Accueil

• Le Qi Gong

• Le Tai Chi Chuan

• La Méditation

• Massage Tui-Na

• Conférences


 

 

• Planning des Cours 2017-2018

• Le Formateur

• Mini Stage 2017 et Conférences


 

 

• Articles et Réflexion

• Poesie

• Conte

• La Fédération de Qi Gong, Art énergétique (FEQGAE)


 

 

 Recevoir la
 Newsletter

Entrez votre email :


   

 

 

 
 Total : 91362

 Connecté : 1

 
 

 


L’INFLUENCE BOUDDHISTE

 

L’influence bouddhiste en Chine est portée par un grand personnage DA MO, plus connu sous le nom de BODDHIDHARMA. DA MO SARDILI est un petit prince du sud de l’Inde, et moine bouddhiste, né en 483. L’empereur de Chine, Liang Wu, sous la dynastie des Liang, l’invite alors à venir prêcher sa doctrine.

 

A 44 ans, Da Mo part en Chine et se présente devant l’empereur. Mais celui-ci n’appréciant pas, le renvoya. Da Mo se réfugie alors dans le monastère de SHAO LIN, en activité depuis plus d’un siècle, dans la province du Henan. Là, Da Mo constate l’état de faiblesse physique et énergétique des moines  bouddhistes qui consacraient beaucoup de temps à la prière et la méditation. Il décide alors de se retirer et méditer. La légende raconte qu’il resta 9 ans dans une grotte.

 

Qi Gong Boudiste

 

 

 

 

 

Pendant cette longue retraite, Da Mo écrit deux livres : « Le traité pour exercer les muscles », et « Le traité du lavage des moelles ». Le premier livre a donné le jour à un enchaînement classique de 12 exercices de Qi Gong, qui connut au long des années de nombreuses modifications. Sous la dynastie des Song, le général Yenh Fei (1104-1142) en tira un style pour entraîner ses soldats qu’ils trouvaient trop faibles physiquement.

 

C’est ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom des « 12 pièces de Brocart ». Dans une forme encore plus moderne cet enchaînement est encore très populaire en Chine.  Le deuxième livre a donné le jour à une pratique encore connue aujourd’hui.

 

Les moines bouddhistes du Temple de SHAO LIN devenus robustes développèrent à leur tour une forme d’art martial inspirée des 5 animaux : tigre, léopard, dragon, serpent, et grue. Ce Qi Gong, différent de celui de Hua Tuo (voir plus haut), reste la base du fruit de l’observation de la nature appliquée à l’homme pour sa santé et son harmonie.

 

Nous devons donc à Da Mo l’implantation de la méditation dite Chan, qui a donné ensuite au Japon, le courant Zen.

 

 

 

 

 

 

 

 L'ATELIER DU CORPS
 Espace Le Moulin - 48, rue du fer-à-Moulin - 75005 PARIS                Metro Censier Daubenton ou Les Gobelins
 Tél : 06 86 24 29 55  Contact Mail