Accueil

• Le Qi Gong

• Le Tai Chi Chuan

• La Méditation

• Massage Tui-Na

• Conférences


 

 

• Planning des Cours 2017-2018

• Le Formateur

• Mini Stage 2017 et Conférences


 

 

• Articles et Réflexion

• Poesie

• Conte

• La Fédération de Qi Gong, Art énergétique (FEQGAE)


 

 

 Recevoir la
 Newsletter

Entrez votre email :


   

 

 

 
 Total : 96733

 Connecté : 3

 
 

 


L’ECOLE TAOISTE

C’est LAO TSEU, 6ème siècle av. JC qui en est l’inspirateur, avec notamment son ouvrage du Tao Tö King.

 

Qi Gong Taoiste

 

Ces écoles s’appuient sur les points suivants :

 

• l’observation de l’alchimie interne du corps à partir de l’alternance du Yin et du Yang

• l’existence de la circulation du Qi et du sang

 

• le fonctionnement des 5 organes en accord avec les 5 éléments (voir tableau de correspondance)

 

C’est un art préventif pour être en bonne santé, et par là se développe le Qi Gong médical thérapeutique. Il devient alors une discipline à part entière aux côtés de l’acupuncture, moxas, pharmacopées, diététique, massages...

Son but, dans son application spirituelle, est de raffiner les énergies du corps pour accéder au calme intérieur. Dans la mythologie des Immortels taoïstes, l’alchimie interne permet la transmutation des états inférieurs du corps physique, preuve de la résolution de toutes ses contradictions et union dans le Tao, ou l’unité primordiale. Les anciens appelaient cet état « la fleur d’or du suprême Un ».

Le QI GONG Taoïste englobe trois types de pratiques :

• YANG SHEN : style médidatif et postural, basé sur la concentration, développant douceur et simplicité. La pratique pourra se faire les yeux fermés.

• DAO YIN : style qui extériorise davantage le mouvement. Bien concentré à l’intérieur, on conduit l’énergie vers une zone précise. C’est l’intention que l’on met dans l’énergie.

• XING QI : Ayant trouvé la sensation du Qi, on permet son écoulement dans le corps grâce au juste mouvement.

 

La pratique consiste à fortifier l’énergie, la faire circuler par le mouvement, ou l’améliorer en la raffinant dans sa qualité,  notamment par les pratiques de méditation. Toutes ces pratiques s’entendent par l’accompagnement d’une respiration appropriée.

 

Dans son célèbre « Prescriptions valant mille pièces d’or », SUN SU MIAO (dynastie des Tang, 618-907) décrit ainsi une méthode pour conduire le Qi :

 

« Pour préparer son esprit à l’exercice de la respiration, il faut être dans une pièce tranquille, fermer la porte et se préparer un matelas chaud avec un oreiller d’environ deux pouces et demi d’épaisseur, s’allonger sur le dos bien à plat, fermer les yeux puis respirer profondément par le diaphragme de telle sorte qu’une plume posée devant les narines ne bouge pas. Respirer ainsi 300 fois jusqu’à ce que les oreilles ne perçoivent plus un son, les yeux ne voient plus rien, et plus aucune pensée ne vienne à l’esprit ».

 

Voilà de quoi calmer nos ardeurs d’activistes !

 

 

 

 

 

 

 L'ATELIER DU CORPS
 Espace Le Moulin - 48, rue du fer-à-Moulin - 75005 PARIS                Metro Censier Daubenton ou Les Gobelins
 Tél : 06 86 24 29 55  Contact Mail