Accueil

• Le Qi Gong

• Le Tai Chi Chuan

• La Méditation

• Massage Tui-Na

• Conférences


 

 

• Planning des Cours 2017-2018

• Le Formateur

• Mini Stage 2017 et Conférences


 

 

• Articles et Réflexion

• Poesie

• Conte

• La Fédération de Qi Gong, Art énergétique (FEQGAE)


 

 

 Recevoir la
 Newsletter

Entrez votre email :


   

 

 

 
 Total : 83762

 Connecté : 1

 
 

 


 

Les origines du QI GONG...

 

C’est dans les années 1980, que lors d’une fouille dans la capitale du Hunan, on découvrit dans une tombe, un texte daté de 168 av. JC, écrit sur de la soie, et retraçant 28 schémas d’une forme de gymnastique thérapeutique, nommée DAO YIN. Ces exercices présentaient des mouvements pour femmes, hommes, jeunes et vieux, précisant une respiration spécifique appliquée.

 

 Le DAO YIN est alors apparu comme le premier terme de ce qu’est la gymnastique énergétique chinoise. « DAO » se traduit par guide, conducteur. Progressivement au fil de l’histoire, et jusqu’à nos jours, le terme de Dao Yin prendra le sens d’auto-massages.

 

 KUNG FU remplace alors le mot DAO YIN pour désigner cet ensemble de gymnastiques étroitement liées aux techniques d’alchimie interne pour prolonger la vie et améliorer la santé. Si on retrouve souvent la préoccupation de la longévité chez les sages taoïstes notamment, c’est parce qu’ils l’associent à la recherche du vide, cette notion de vacuité, par le non-agir, qui donne au corps et à l’esprit un harmonieux équilibre, synonyme de santé.
Kung Fu se traduit par « résultat du travail mérité », ou « parfait accomplissement », d’où le nom du sage Confucius, Kung Fu Ze. 
Aujourd’hui, le Kung Fu est compris comme des techniques de combat se ralliant aux arts martiaux externes.

 

 Dans le HUANG DI NEI JING, célèbre traité de médecine traditionnelle chinoise, ouvrage en deux tomes, dont un est introuvable, et qui date de l’époque des Royaumes combattants (-476 à –221) fait référence aux exercices de Qi Gong.

 

 Parmi les maîtres légendaires, HUA TUO, célèbre médecin de l’époque des 3 Royaumes (190 à 265), nous lègue le fameux Qi Gong des 5 animaux. Premier chirurgien connu, il pratiquait l’anesthésie par les plantes. Mais c’est par l’observation de la nature animale qu’il inventa le jeu des 5 animaux qui imitent les mouvements du tigre, de l’ours, du cerf, du singe et de l’oiseau. Il est à noter qu’à cette époque les hommes vivent très proches de la nature et s’inspirent de ses lois et de ses mouvements en réponse à leur quête de bonheur et de longévité. Cette « imitation » n’est pas extérieure, mais cherche par un travail interne, associé au souffle, à découvrir l’essence primordiale qui donne la vie et la prolonge.

Retour 

 

 

 

 

 

 

 L'ATELIER DU CORPS
 Espace Le Moulin - 48, rue du fer-à-Moulin - 75005 PARIS                Metro Censier Daubenton ou Les Gobelins
 Tél : 06 86 24 29 55  Contact Mail